23 avril 2017 : 21h37
594 communes dans le Doubs, une petite dizaine de bénévoles travaillent pour vous, soyez patients ou mieux proposez nous vos services !!!

HISTOIRE > Chroniques
Pour contacter l'association : cliquez ici
  • Quelques extraits des annales de L’Isle d’Ernest Bulliard concernant la météo   (131 Ko)

    1184 : Terrible hiver, les arbres se fendent sous l’action du froid. 1236 : Hiver des plus rigoureux. Le Danube est pris par les glaces jusqu’au fond de son lit pendant plusieurs mois. 1305 : Hiver des plus rigoureux. La mer en Flandre et en Hollande est gelée à trois lieues de distance. 1408 : Hiver le plus terrible dont on ait conservé le souvenir en Europe. Le greffier du parlement de Paris déclare  > lire la suite...
  • Apparition des premières voitures automobiles   (49 Ko)

    En 1889, M. le docteur Emile Michaux introduit à l’Isle, la première voiture automobile. C’était un quadricycle à vapeur du système Serpollet. Cette voiture utilisait une chaudière tubulaire spéciale à production de vapeur instantanée, placée sur des ressorts reposant sur l’essieu arrière des roues qui étaient directrices. L’essieu avant des roues qui étaient motrices, supportait le siège à deux  > lire la suite...
  • Le calendrier républicain (suite)  (50 Ko)


    Dans le calendrier républicain les noms des Saints honorés chaque jour de l’année avaient été remplacés par des noms appartenant au règne animal, végétal, minéral et encore à des ustensiles usuels. Ainsi pour vendémiaire les noms de chaque jour étaient : ravin, safran, châtaigne, colchique, cheval, balsamine, carotte, amaranthe, panais, cuve, pomme de terre, immortelle, potiron  > lire la suite...
  • Le calendrier républicain  (48 Ko)


    C'est à partir du 13 novembre 1793 que le calendrier républicain est adopté dans les actes émanant de la municipalité de L'Isle. La loi qui l'établissait avait été promulguée le 24 octobre 1793 et elle recevait un effet rétroactif puisque le premier jour du calendrier républicain remontait au 22 septembre 1792, date de la proclamation de la République. Le nouveau calendrier avait pour auteurs les  > lire la suite...
  • Les médecins en 1712  (62 Ko)


    A la même époque on publiait à L'Isle, au prône de la messe paroissiale, une ordonnance du 8 mars de cette année qui contenait, à l'égard des médecins et des apothicaires, des dispositions fort rigoureuses et qui contrastaient étrangement avec la tolérance qui existe aujourd'hui en matière religieuse. Cette ordonnance enjoignait aux médecins appelés auprès des > lire la suite...
  • Hugues Joseph Clément  (73 Ko)


    Clément Hugues Joseph prêtre né en 1757 à l'Isle sur le Doubs, embrassa l'état ecclésiastique et fut pourvu de la cure de Flangebouche, paroisse importante dans laquelle il avait eu pour prédécesseur la savant abbé Bergier. A l'époque de la révolution, il en adopta les principes et fut nommé membre de l'administration centrale du département du Doubs. Dès le mois de juin 1791, il rétracta le > lire la suite...
  • Le curé d'Appenans en 1622  (68 Ko)


    En 1622, un événement presque incroyable mais qui atteste de la brutalité des moeurs de l'époque, se passait à Appenans. Les habitants de la Rue de L'Isle étaient paroissiens de la chapelle de Saint Nicolas d'Appenans, chapelle desservie par le L'islois Oudin Mouchet, curé de Mancenans. Ce prêtre refusait aux habitants d'Appenans l'entrée de l'église de ce lieu. Quelques uns d'entre eux ayant essayé > lire la suite...
  • Vieilles maisons l'Isloises  (21 Ko)


  • LA MAISON BRONDEL, imposante demeure élevée en bordure du canal, tient son nom de son bâtisseur, Joseph Brondel. Joseph est né à Saint Jean de Losne en 1846. Fils d'Antoine et d'Adèle TAVIAN marinier originaire de l'Isère, il sillonne les canaux avec son père et fait souvent étape à L'Isle sur le Doubs. Il y épouse, en 1872, Olympe Charlotte VOITOT, une fille du pays née en 1851. Le couple s'installe > lire la suite...
  • Cinquantenaire de l'école de la Rue Bourlier de l'Isle sur le Doubs  (131 Ko)


  • visuel
  • Une dynastie comtoise. Les Seigneurs de Neufchâtel en Bourgogne de Jean-Claude Birquy  (71 Ko)


  • visuel
  • Petite histoire de la conscription, du service militaire et du tirage au sort à l'Isle sur le Doubs  (262 Ko)

  • Le 28 Mai 1996, Jacques CHIRAC, Président de la République mettait fin à 91 ans de service militaire obligatoire. Celui-ci avait été instauré en 1905 et mobilisait à cette époque tous les hommes valides pour une durée de deux ans. Auparavant, du Moyen-Age à la Révolution, la «milice» est composée d'hommes célibataires tirés au sort et mis à disposition pour six ans. En 1792, un appel est lancé  > lire la suite...
  • L'école  à  l'Isle  sur  le  Doubs  (131 Ko)



  • En dépit de la visite de Charlemagne dans une école publique, fruit de la politique d'éducation d'état, hors des congrégations religieuses, ces congré-gations religieuses qui eurent le mérite de jeter les prémices de l'éducation publique religieuse en général, l'Isle sur le Doubs a bénéficié, dès 1351, d'une école signalée aux archives paroissiales de 1498. A cette date, Jean Mauvalz est désigné  > lire la suite...
  • Tricentenaire du hameau de la Verrière  (139 Ko)


  • Le 30 juin 1707, par devant Claude François BRIOT, notaire royal, ont comparu, Jacques ETIENNE et Desle FEUILLET, échevins de L'Isle assistés des sieurs Jean-Claude BRETAGNE, Nicolas BELOT, Nicolas MOUCHET, Pierre COLLARDOT et François JAQUIN, tous bourgeois de l'Isle, lesquels pour renflouer les caisses de la commu-nauté, ont vendu à Pierre FLORIS, Gaspard VERGNORI, Jean FAIVRE,  > lire la suite...
  • Corps des sapeurs pompiers de l'Isle sur le Doubs, notes historiques  (1970 Ko)



  • visuel
  • Organisation des gardes de nuit à l"usine Japy de l"Isle sur le Doubs  (50 Ko)


  • Dans leurs rondes, les gardes doivent travailler, observer, avec les yeux, les oreilles, le nez, inspecter, visiter avec grand soin, partout dans leur triage et particu-lièrement les endroits dangereux où il y a des fournaises, des fours, des tambours, de la sciure, etc, en un mot s"assurer qu'il n'existe rien dans les bureaux, les ateliers, les magasins qui puisse compromettre la sécurité de l'établissement > lire la suite...
  • Passage d'Arthur Young à L"Isle sur le Doubs sous la Révolution  (68 Ko)


  • 26 Juillet 1789. Pendant les 20 milles jusqu"à l'Isle-sur-Doubs la campagne ne varie pas beaucoup ; mais après cela, à Baume-les-Dames, ce n"est plus que montagnes et rochers, beaucoup de bois et de jolis tableaux formés par la rivière qui coule au bas. Tout le pays est dans la plus grande agitation ; dans l"une des petites villes où je passai, on me demanda pourquoi je n'avais pas la cocarde du tiers  > lire la suite...
  • Déclaration du Roi  (963 Ko)



  • visuel
  • Le Canal du Rhône au Rhin de sa naissance à nos jours  (247 Ko)



  • visuel   visuel
  • Des baptêmes particuliers à l'Isle sur le Doubs  (553 Ko)


  • visuel
  • Le 27 fév. 1848, la République est proclamée à l"Isle sur le Doubs  (75 Ko)


  • Après la révolution de 1789 se dressait un vide politique qui généra une succession de prises de pouvoirs unique en Europe. Simple énoncé : monarchie, monarchie consti-tutionnelle, consulat, empire, restauration, monarchie de juillet, constitution. Aucun peuple n"a fait en aussi peu de temps, la pratique de tant de systèmes. Le 27 février 1948, la République est proclamée à l'Isle. Dans la soirée, un défilé  > lire la suite...
  • La Fontaine du Magny à l'Isle sur le Doubs en 1938, telle que les plus anciens l'ont connue  (335 Ko)


  • visuel
  • La Fontaine du Magny à l'Isle sur le Doubs en 1775  (392 Ko)


  • visuel
  • La Vouivre  (201 Ko)




  • visuel
  • Construction du Chalet MEINER, route d"Appenans à l'Isle sur le Doubs  (783 Ko)


  • visuel
  • Le petit pont de l"Isle   (1025 Ko)




  • visuel
       

    Il est nécessaire d'utiliser Adobe Reader (gratuit) pour consulter les fichiers (PDF) suivants (le téléchargement peut être long compte tenu de la taille de certains fichiers).

    Doubs Généalogie - 31 rue du Magny - 25250 L'Isle sur Le Doubs
    Association de loi 1901, créée en août 2004 et déclarée sous le n°0252006263, déclarée à la CNIL sous le n°185 64 13 V0.

    Hébergeur: INFOMANIAK NETWORK SA (www.infomaniak.fr), 26 avenue de la Praille, 1227 Carouge, Genève (SUISSE) - tél. +41 22 820 35 44

    Pour consulter ce site, nous vous recommandons une résolution d'écran de 1024 X 768 pixels et l'usage d'Adobe Reader (gratuit) pour les documents PDF