sam. 18 nov. 2017 : 0h05
594 communes dans le Doubs, une petite dizaine de bénévoles travaillent pour vous, soyez patients ou mieux proposez nous vos services !!!

HISTOIRE > Un village disparu
           « page précédente
page suivante »           
L'application de la loi de la séparation de l'église et de l'état dans le village de La Villedieu
visuel Paris le 15 septembre 1906

Le Ministre de l'Instruction publique
Des Beaux-Arts et des Cultes


A Monsieur le Préfet du département du Doubs

Par une circulaire en date du 9 avril 1903 l'un de mes prédécesseurs vous avait invité à faire procéder, pendant les vacances, à l'enlèvement des emblèmes religieux dans les écoles. Mais cette circulaire avait prévu la possibilité de certains ajournements là où il paraîtrait que l'existence de cette mesure pourrait rencontrer quelque difficulté.

Je ne doute pas que, dans les trois années qui se sont écoulées depuis cette circulaire vous a été envoyée, vous ne vous soyez mis en mesure de la faire complètement exécuter. Je vous rappelle cependant qu'il n"est plus possible d"admettre que la neutralité de l"école, inscrite dans la loi, ne soit pas entièrement respectée.

Je vous prie, en conséquence, de me faire connaître quelle est, au point de vue des emblèmes religieux, la situation actuelle des écoles de votre département. Vous m"indiquerez en même temps les mesures que vous avez prises pendant les vacances ou que vous comptez prendre avant l'ouverture des classes, pour faire procéder à l"enlèvement des emblèmes religieux dans les écoles où ils s"en trouveraient encore.


Signé : A. Briand

Pour copie conforme:
L"Inspecteur Général, Directeur du Cabinet,

Signé : Jules Gauthier
Réponse de l'instituteur
visuel







La Villedieu Vercel 25 octobre 1906


Monsieur l'Inspecteur d"Académie à Besançon

J'ai l"honneur de vous informer que le crucifix de l"école de la Villedieu est placé très haut ; malgré cela j"ai monté sur une chaise pour le déplacer mais je suis un peu court et j"ai rencontré de la résistance alors je l"ai laissé malgré ma bonne volonté d"obtempérer à vos ordres.

Je sais aussi qu'il sera remplacé aussitôt enlevé. Un tumulte ou une émeute est à craindre, toute la population est surexcitée ; il serait plus prudent de différer à vos ordres encore quelque temps. Je ne pourrais trouver une échelle au village pour accomplir cette besogne.


L'Instituteur de la Villedieu

Demontrond







           « page précédente
page suivante »           

Doubs Généalogie - 31 rue du Magny - 25250 L'Isle sur Le Doubs
Association de loi 1901, créée en août 2004 et déclarée sous le n°0252006263, déclarée à la CNIL sous le n°185 64 13 V0.

Hébergeur: INFOMANIAK NETWORK SA (www.infomaniak.fr), 26 avenue de la Praille, 1227 Carouge, Genève (SUISSE) - tél. +41 22 820 35 44

Pour consulter ce site, nous vous recommandons une résolution d'écran de 1024 X 768 pixels et l'usage d'Adobe Reader (gratuit) pour les documents PDF